Archive de juillet, 2015

21
Juil

Errance subjective

   Ecrit par : heresie   in Non classé

Tout est une question de point de vue.

Le canotage permet de voir les choses sous un autre angle, surtout si l’on ose voguer de l’autre côté de la surface.

18
Juil

Il n'y a plus de saisons

   Ecrit par : heresie   in Non classé

Est-ce donc l’été si, malgré le pâle soleil trônant dans son ciel gris, de hautes congères bornent les rues et les abords du cours d’eau ? Certes les plaques de verglas peuvent s’expliquer par la sueur des lécheurs de sorbets, certes les stalactites aux gouttières peuvent être les fruits d’amours printaniers déçus, des restes de sentiments froids exsudés par des éplorées éconduites peu au fait de la fugacité des promesses crachées sous l‘empire de la passion, certes la couche de neige peut être l’œuvre de frappeuses de tapis, de chutes d’étoiles décaties, de jeunes garnements qui auraient tiré sur la Lune lorsqu’elle passait à l’aplomb de la ville, mais tout de même…

Comment expliquer que les rues sont désertes sinon par le fait que c’est un bien étrange effet (Ah! En voilà une remarque qui ne sera pas inutile!). Personne au café, personne chez les chapeliers, personne dans l’ombre des platanes, personne, personne nulle part. Il est pourtant… tiens donc, ma montre n’indique aucune heure. Ah ! en voilà une preuve : il n’est jamais l’heure de rien sinon de se terrer dans la torpeur lorsque Juillet souille les dates en en-tête des courriers, donc nous sommes bien en cette brûlante saison. De plus, comme l’a très subtilement remarqué Avksenty Ivanovitch, les robes des élégantes sont parfois aussi légères que le Zéphyr, et quelle saison plus appropriée à ce genre de tenue que l’été ! Donc s’il n’y a personne c’est que tout le monde s’en est allé dans le sommeil et que les femmes éveillées se drapent de leurs robes aussi invisibles que le vent.

Me suivez-vous ? Avez-vous compris ? Dans ce cas expliquez-moi ce que je suis en train de conter car moi je m’y perds : en été je ne suis plus bon à quoi que ce soit.