23
Mai

Avortez par césarienne…

   Ecrit par : heresie   in Non classé

Que fit-elle ? Sans doute encore elle regarda longtemps son ventre enflé ; sans doute, elle le frappa, le meurtrit, le heurta aux angles des meubles comme elle faisait chaque soir. Puis elle descendit, nu-pieds, à la cuisine, ouvrit l’armoire et prit le grand couteau qui sert à couper les viandes. Elle remonta, alluma quatre bougies et s’assit, sur une chaise d’osier tressé, devant sa glace.
    Alors, exaspérée de haine contre cet embryon inconnu et redoutable, le voulant arracher et tuer enfin, le voulant tenir en ses mains, étrangler et jeter au loin, elle pressa la place où remuait cette larve et d’un seul coup de la lame aiguë elle se fendit le ventre.
    Oh ! elle opéra, certes, très vite et très bien, car elle le saisit, cet ennemi qu’elle n’avait pu encore atteindre. Elle le prit par une jambe, l’arracha d’elle et le voulut lancer dans la cendre du foyer. Mais il tenait par des liens qu’elle n’avait pu trancher, et, avant qu’elle eût compris peut-être ce qui lui restait à faire pour se séparer de lui, elle tomba inanimée sur l’enfant noyé dans un flot de sang.

Extrait (ou avorté, pour garder la thématique) de L’enfant (version 1883) de Maufrigneuse, alias Maupassant

Et pour tous ceux qui ont trouvé l’extrait précédent un peu brutal, voilà encore du Maupassant distillé dans l’optimiste nouvelle Garçon, un bock! , de quoi vous rendre un peu plus guilleret :

« Mais rien, mon vieux. Moi je suis commerçant. »
    Il prononça de sa voix toujours égale :
    – Et… ça t’amuse ?
    – Non, mais que veux-tu ? Il faut bien faire quelque chose !
    – Pourquoi ça ?
    – Mais… pour s’occuper.
    – A quoi ça sert-il ? Moi, je ne fais rien, comme tu vois, jamais rien. Quand on n’a pas le sou, je comprends qu’on travaille. Quand on a de quoi vivre, c’est inutile. A quoi bon travailler ? Le fais-tu pour toi ou pour les autres ? Si tu le fais pour toi, c’est que ça t’amuse, alors très bien ; si tu le fais pour les autres, tu n’es qu’un niais.

http://maupassant.free.fr/textes/

Tags: , , , ,

Cet article a été publié le vendredi 23 mai 2014 à 13 h 48 min et est classé dans Non classé. Vous pouvez suivre les commentaires sur cet article en vous abonnant au flux RSS 2.0 des commentaires. Vous pouvez faire un commentaire, ou un trackback depuis votre propre site.

Laisser une réponse

Nom (*)
Courriel (ne sera pas publié) (*)
Site
Commentaire