6
Oct

Je ne suis pas un monstre

   Ecrit par : heresie   in Joseph Merrick, Tératologique

Je mesure deux mètres treize, j’ai un nez pourvu d’une seule narine, mes oreilles sont collées à l’envers, j’ai très exactement cent quarante cheveux et quinze poils de moustache, je suis un homme mais mes seins sont si opulents que je dois porter un corset, en guise de chaussures je porte des croûtes de fromage lacées avec des brins de paille, mon robinet à pipi fait des tortillons troués formant des bosses tâchées sur mon pantalon, mais jamais on ne m’a regardé de travers, jamais on ne m’a toisé comme si j’étais un vulgaire monstre! On pourrait croire qu’il en est ainsi parce que je vis dans une famille consanguine depuis cinquante générations qui vit recluse mais c’est faux, je crois que c’est parce que je suis aveugle, de plus j’entends les oiseaux ricaner quand je passe!

Tags: ,

Cet article a été publié le dimanche 6 octobre 2013 à 16 h 48 min et est classé dans Joseph Merrick, Tératologique. Vous pouvez suivre les commentaires sur cet article en vous abonnant au flux RSS 2.0 des commentaires. Vous pouvez faire un commentaire, ou un trackback depuis votre propre site.

Laisser une réponse

Nom (*)
Courriel (ne sera pas publié) (*)
Site
Commentaire