Articles tagués ‘censure’

25
Mar

La censure rend libre

   Ecrit par : F.Thievicz   in Non classé

 » Sans censure il n’y aurait peut-être pas eu de contes, il n’y aurait pas eu de fables non plus.

– Hum…

– Après tout, il suffit de remplacer un personnage par un autre pour passer outre toute censure.

– Hum…

– Ainsi libre à chacun d’interpréter comme il le souhaite.

– Hum…

– Et cela oblige à faire preuve d’inventivité, à se surpasser, par exemple à n’écrire qu’une ligne sur deux en intercalant des leurres, en usant de symboles, etc. Après tout, imaginez que le meurtre ne soit plus condamné, l’assassinat ne serait plus l’un des beaux arts et deviendrait un plaisir plébéien.

– Hum…

– Certes mon interprétation de la censure est quelque peu optimiste mais pourriez-vous cesser de vous montrer si méprisant?

– Je ne suis pas dédaigneux, c’est seulement que je pense que la censure n’a aucun sens tant que l’on n’oblige pas les arbres et les fruits à porter des sous-vêtements. »

Est-ce que quand on a le droit de penser on ne se ressent pas le besoin de ne pas penser? La censure et l’oppressions ne sont-ils pas des gages de qualité incitant tout ce qui sort des sentiers autorisés, restreints et surveillés, à être de bonnes choses plutôt que le pire, le plus vénal, le plus abjecte, le plus malsain, etc., puisque rares, menacée et nécessitant une prise de réels risques?

Ne peut-on réellement pas censurer la stupidité un ou deux jours pour goûter au calme et au silence?

Me censurera-t-on si j’affirme que le dernier nombre de l’infini est impair ou qu’il y a toujours un nombre pair de nuages dans le ciel? Censurons-nous les étoiles en allumant les candélabres la nuit et en créant ainsi de la pollution lumineuse teintant même les nuages en violet? Pouvons-nous censurer le cri d’une mandragore? Si les flatulences sont censurées, devons-nous interdire la vente des haricots? Censurons-nous l’Histoire en détruisant les ruines et la nature pour construire des cahutes de briques pour bipèdes? Censurons-nous l’expression d’un arbre en le taillant? Censurons-nous l’intelligence en laissant les orateurs professionnels avoir et garder la parole? Censurons-nous la couleur d’une toile en peignant par-dessus?

*

Ne devrions-nous pas tous avoir le droit de choisir comment exprimer notre silence?

*

« le rire est un souffle diabolique, il déforme les linéaments du visage et fait ressembler l’homme au singe »

 

9
Fév

Accrochez-vous, vous êtes de l'autre côté de la Terre

   Ecrit par : F.Thievicz   in Non classé

Lorsque l’on fait le tour de la Terre on se retrouve forcément sur l’autre face de notre bonne vieille planète plate autour de laquelle tourne le Soleil. Quiconque prétendrait le contraire, ou étudierait les astres, la longueur des ombres selon la latitude, ou s’interrogerait sur la Lune, finirait au bûcher!

 

… Il voulait voyager parmi les étoiles donc il est allé sur l’autre face de la Terre et s’est laissé tomber.